Les actualités

Peut-on avoir un excès de vitamine D ?

Le 28/08/2012, dans la catégorie paroles-experts

Le Dr Brigitte Houssin, Médecin formée à la micronutrition, est l’auteur d'ouvrages sur le soleil et la vitamine D: « Soleil, mensonges et propagande » et « Vitamine D, mode d'emploi » (éditions Thierry Souccar).

 

 

On peut avoir trop de vitamine uniquement avec la supplémentation, à la suite d'une erreur de dosages par exemple ou de la prise incontrôlée de compléments vitaminiques du commerce. Avec le soleil, c'est strictement impossible, car quand on s'expose, on a la possibilité de fabriquer environ 10 000 UI (unités internationales) de vitamine D et, au-delà, la synthèse de vitamine D s'arrête pour éviter tout risque d'intoxication. La nature nous a donc doté d'un système de sécurité empêchant tout risque d'excès de vitamine D solaire.

 

Quelles sont les maladies prévenues ou guéries par le soleil ?

Le 28/08/2012, dans la catégorie paroles-experts

Le Dr Brigitte Houssin, Médecin formée à la micronutrition, est l’auteur d'ouvrages sur le soleil et la vitamine D: « Soleil, mensonges et propagande » et « Vitamine D, mode d'emploi » (éditions Thierry Souccar).

 

 

 Plus la connaissance sur le sujet avance et plus il s'avère que quasiment toutes les pathologies semblent associées à un taux bas de vitamine D. Quant à savoir si le fait de donner de la vitamine D peut prévenir ou guérir des maladies, il est impossible à ce jour de trancher puisque aucune étude clinique d'intervention n'a été publiée (une étude est en cours sur la Sclérose en plaques avec des résultats qui semblent très encourageants). Il est plus que temps que la recherche scientifique s'active dans ce domaine, puisque cela fait maintenant plus de 30 ans qu'on sait qu'un taux bas de vitamine D est associé à un risque accru de maladies.

 

Les bienfaits du soleil ne se limitent pas à la vitamine D

Le 28/08/2012, dans la catégorie paroles-experts

Le Dr Brigitte Houssin, Médecin formée à la micronutrition, est l’auteur d'ouvrages sur le soleil et la vitamine D: « Soleil, mensonges et propagande » et « Vitamine D, mode d'emploi » (éditions Thierry Souccar).

 

  Le soleil agit également sur la dépression saisonnière en permettant la production de neurotransmetteurs agissant sur l'humeur. On commence à découvrir d'autres actions qui montrent que les effets bénéfiques du soleil sur notre santé vont bien au-delà la seule synthèse de vitamine D.

Comment savoir si on manque de vitamine D ?

Le 28/08/2012, dans la catégorie paroles-experts

Le Dr Brigitte Houssin, Médecin formée à la micronutrition, est l’auteur d'ouvrages sur le soleil et la vitamine D: « Soleil, mensonges et propagande » et « Vitamine D, mode d'emploi » (éditions Thierry Souccar).

 

Pour savoir si on manque de vitamine D, la seule solution est de faire un dosage sanguin de la 25(OH) vitamine D. Même si 80 % de la population manque de vitamine D, il ne me paraît pas logique de supplémenter tout le monde sans faire de dosage. Les 20 % d'adultes qui ne manquent pas de vitamine D ne doivent pas être supplémentés, afin d'éviter des taux trop élevés de vitamine D.  Pour les personnes qui manquent de vitamine D, l'objectif de la supplémentation est de ramener leur taux à celui de personnes vivant largement en extérieur et en bonne santé.

Comment s'exposer intelligemment au soleil ?

Le 28/08/2012, dans la catégorie paroles-experts

Le Dr Brigitte Houssin, Médecin formée à la micronutrition, est l’auteur d'ouvrages sur le soleil et la vitamine D: « Soleil, mensonges et propagande » et « Vitamine D, mode d'emploi » (éditions Thierry Souccar).

 

 

La règle simple est que la peau ne doit jamais rougir. Chacun doit connaître sa sensibilité au soleil, certains ne pourront rester que quelques minutes sans rougir, alors que les peaux plus foncées pourront rester bien plus longtemps. Les recommandations qui indiquent de s'exposer 10 minutes de soleil par jour en exposant les avant-bras et les jambes ne sont que des moyennes, qui dans la réalité ne s'appliquent qu'à peu de personnes. Il est bien mieux d'en appeler à la responsabilité individuelle : on peut rester au soleil tant que sa peau ne rougit pas. Un test simple permet de déceler un début de rougeur : en appuyant d'un doigt sur la peau, si la trace ne reste pas blanche, c'est qu'il n'y a pas de réaction de rougeur au soleil. Ceci permet de ne pas se priver de soleil quand on respecte cette consigne.

 

 

 

Conseils pour l'utilisation des crèmes solaires

Le 28/08/2012, dans la catégorie paroles-experts

Le Dr Brigitte Houssin, Médecin formée à la micronutrition, est l’auteur d'ouvrages sur le soleil et la vitamine D: « Soleil, mensonges et propagande » et « Vitamine D, mode d'emploi » (éditions Thierry Souccar).

 

La protection des crèmes solaire n'est que partielle, voire illusoire, elle ne filtrent q'une partie du spectre solaire. Leur composition chimique doit également nous rendre prudents et limiter leur utilisation. Elles sont indispensables quand on ne peut pas faire autrement : ski, sortie en voile, etc. En dehors de ces cas, la meilleure des protections contre le rayonnement solaire excessif consiste à porter des vêtements couvrants et se mettre à l'ombre.

Vitamine D et dépression

Le 23/08/2012, dans la catégorie paroles-experts

Par le Dr Charley Cohen, Rhumatologue, auteur du livre "La vitamine D : les bienfaits de la vitamine du soleil sur notre santé", éditions du Dauphin – Paris
 
Les depressions saisonnières sont plus fréquentes lorsque on est en déficit de vitamine D.

Existe-t-il un risque de surdosage en vitamine D quand on s'expose au soleil ?

Le 23/08/2012, dans la catégorie paroles-experts

Par le Dr Charley Cohen, Rhumatologue, auteur du livre "La vitamine D : les bienfaits de la vitamine du soleil sur notre santé", éditions du Dauphin – Paris

  Il y a une régulation de la synthèse de vitamine D lors de l'exposition au soleil. Après une certaine exposition, la peau fabrique moins de vitamine D. On n'observe donc jamais de surdosage en vitamine D due à l'exposition solaire.

Vitamine D et performances sportives

Le 31/07/2012, dans la catégorie paroles-experts

Julien Venesson est consultant en nutrition et santé, il conseille les sportifs et enseigne la  nutrition aux professionnels. Il est l’auteur de « Nutrition de la force » (éditions Thierry Souccar)

Faut-il se supplémenter en vitamine D pour être en bonne santé ?

Le 31/07/2012, dans la catégorie paroles-experts

Julien Venesson est consultant en nutrition et santé, il conseille les sportifs et enseigne la  nutrition aux professionnels. Il est l’auteur de « Nutrition de la force » (éditions Thierry Souccar)