Article mis en ligne le 20/02/2013.

Déficit en vitamine D et risque accru de mortalité : une confirmation d'envergure

Une grande étude montre que des taux bas de vitamine D sont associés à une mortalité accrue aux USA, essentiellement en augmentant le risque de décès d'origine cardiovasculaire.


Les effets bénéfiques de la vitamine D suggèrent que les personnes manquant de cette vitamine auraient un risque accru de développer des maladies, dont certaines graves, pourraient conduire à un risque accru de mortalité.

Mais, jusqu’à présent, les preuves qu’un déficit de vitamine D augment le risque de mortalité étaient peu nombreuses, notamment chez les afro-américains, personnes très fréquemment carencées en vitamine D en raison de leur couleur de peau qui fait écran aux UV indispensables pour synthétiser cette vitamine.
Les auteurs ont mené une étude prospective « cas-témoin » et ont étudié le taux de mortalité sur plusieurs années de personnes chez qui on avait préalablement mesuré le taux de vitamine D.
1852 « cas » et 1852 « témoins » ont été suivis de 2002 à 2009 dans cette étude de grande envergure.


Ils ont constaté une surmortalité importante chez les personnes ayant des taux bas de vitamine D :
- risque de mortalité augmenté de 60% chez les afro-américains carencés en vitamine D (odds ratios 1,60 (IC95% : 1,20 - 2,14)
- mortalité multipliée par plus de 2 chez les américains blancs (odds ratios 2,11 (IC95% : 1,39 – 3,21).

 

Le lien était particulièrement fort pour la mortalité d’origine cardiovasculaire.

Les personnes qui avaient le moins de risque de décès avaient un taux de vitamine D de 35 à 40 ng/mL.

 

Ces résultats soutiennent l'hypothèse que la vitamine D peut avoir une influence importante sur la mortalité aux USA, que ce soit pour les afro-américains ou les non- afro-américains.


Cette étude constitue un argument supplémentaire sur l’importance de bénéficier d’une exposition aux UV solaires régulière et suffisante pour maintenir des taux de vitamine D au-dessus de 30 ng/mL (> 75 nmol/L).

 

 

Référence :
Signorello LB, Han X, Cai Q, Cohen SS, Cope EL, Zheng W, Blot WJ. A Prospective Study of Serum 25-Hydroxyvitamin D Levels and Mortality Among African Americans and Non-African Americans. Am J Epidemiol. 2013;177(2)-171-179.