Article mis en ligne le 10/01/2017.

Exposition solaire insuffisante en Angleterre : le gouvernement préconise que chaque citoyen britannique reçoive de la vitamine D

 Les autorités britanniques ont décidé d’agir face au déficit solaire de la population


 Pour préserver sa santé (et notamment la santé des os et des muscles), tout le monde a besoin de vitamine D produite dans la peau par l'action des ultraviolets du soleil (UV). Mais la vie moderne laisse peu de possibilité de s’exposer aux UV solaires ce qui entraîne un véritable problème de santé publique, en particulier dans les pays peu ensoleillés.

 

Au printemps et en été, les autorités de santé anglaises estiment que la majorité de la population peut obtenir suffisamment de vitamine D grâce à la lumière du soleil sur la peau et à une alimentation saine et équilibrée qui apporte également un peu de cette vitamine.
Mais en automne et en hiver les autorités britanniques ont récemment décidé de recommander la prise de vitamine et proposent des suppléments vitaminiques gratuits pour les personnes à faibles revenus.


Les personnes qui ne s’exposent peu ou pas au soleil, ou qui couvrent toujours leur peau quand elles sont à l'extérieur, devraient elles envisager de prendre un supplément de vitamine D toute l’année.

 

À noter que, si quasiment tous les scientifiques reconnaissent le déficit de vitamine D, il existe un débat sur la façon de le combler. En effet, selon certains spécialistes, l’efficacité des suppléments de vitamine D n’est pas suffisamment démontrée, et la meilleure source de cette vitamine doit rester naturelle : exposition aux UV solaires et alimentation équilibrée.

 

 

Source :
https://www.gov.uk/government/news/phe-publishes-new-advice-on-vitamin-d