Article mis en ligne le 29/04/2013.

Fatigue et douleurs à la sortie de l'hiver ? Votre stock de vitamine D solaire est épuisé !

La vitamine D joue un rôle dans la fatigue musculaire et les douleurs des muscles et des os.

Une étude française vient de montrer qu’une exposition solaire trop faible en été se paye en hiver par des douleurs et de la fatigue liées à un déficit en vitamine D solaire.


De février à avril 2009, 13 cabinets de médecine générale de la région Rhônes-Alpes ont participé à une étude chez leurs patients qui consultaient pour des douleurs diffuses (muscles, os) et une fatigue inexpliquée.
33 patients sur 49 avaient en fait un déficit sévère en vitamine D (vitamine D3 sanguine inférieure à 30 nmol/L).
Les patients les plus carencés étaient en particulier ceux qui ne s’exposaient pas au soleil l’été.

 

De fortes doses de vitamine D ont été nécessaires pour corriger les déficits. La correction du déficit en vitamine a eu un impact positif tant au niveau physique (douleurs, consommation d’antalgiques), psychique, que social (moins de gêne à la réalisation des activités quotidiennes).

 

Avant de se lancer dans des bilans et des traitements couteux et complexes, tout adulte jeune avec syndrome douloureux musculo-squelettique non spécifique ou fatigue inexpliquée devrait avoir un dosage de la vitamine D.


Source :
Le Goaziou MF, Bodier E, Souweine G, Moreau A, Perdrix C, Flori M, Dupraz C. Douleurs musculo-squelettiques non systématisées diffuses et déficit sévère en vitamine D. Étude avant-après en médecine générale. [Musculoskeletal chronic pains and Vitamin D deficiency. Study before after in general practice]. Presse Med. 2013 Apr;42(4 Pt 1):e106-13. doi: 10.1016/j.lpm.2012.09.021. Epub 2013 Jan 16.