Article mis en ligne le 09/03/2017.

Les bénéfices du soleil : des scientifiques incitent à s'exposer suffisamment au soleil et à ses UV

 Cet article (en anglais) paru dans la revue scientifique DERMATO-ENDOCRINOLOGY passe en revue les bénéfices nombreux d’une exposition suffisante au soleil et à ses UV, au-delà de ceux de la vitamine D.


Les autorités de santé publique des États-Unis recommandent que les hommes, les femmes et les enfants réduisent leur exposition au soleil, en raison des craintes que cette exposition favorise le cancer de la peau. D’un autre côté, les données montrent qu’un nombre croissant d'Américains souffrent de carences en vitamine D et de graves problèmes de santé causés par une exposition au soleil insuffisante. Les preuves scientifiques s’accumulent concernant les avantages d'une exposition modérée au soleil, et incitent à une perception différente des relation entre soleil / UV et santé humaine.

 

Le mélanome et sa relation avec l'exposition au soleil et les coups de soleil ne sont pas correctement abordés dans la plupart des publications scientifiques. Les données sur les résultats positifs pour la santé liés à une concentration sérique de 25 (OH) D suffisante ou à une supplémentation en vitamine D ont été mal prises en compte, de sorte que les avantages de l'exposition au soleil autres que la production de vitamine D ne sont pas décrits de manière adéquate.


Cet article analyse les résultats des études récentes en tenant compte des risques et des avantages de l'exposition au soleil, et montre que l'exposition insuffisante au soleil est un véritable problème de santé publique. Les auteurs citent les multiples études qui ont montré un large éventail de bénéfices de l'exposition au soleil et/ou aux UVs pour notre santé. Ces bénéfices concernant différents types de cancers, les maladies cardiovasculaires, la maladie d'Alzheimer/les démences, la myopie et la dégénérescence maculaire, le diabète et la sclérose en plaques.


Les messages d'évitement du soleil doivent être remplacés par la recommandation d'une exposition au soleil raisonnée (donc sans aucune manifestation de brûlure ou de coup de soleil), suffisante pour obtenir une concentration sérique de vitamine D de 30 ng/ml ou plus pendant la saison ensoleillée, et insister sur les avantages généraux de l'exposition aux UVs autres que ceux de la vitamine D.
 

 

 

Référence :

Hoel DG, Berwick M, de Gruijl FR, et al. The risks and benefits of sun exposure 2016. Dermato-endocrinology. 2016;8(1):e1248325.
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5129901/pdf/kder-08-01-1248325.pdf