Article mis en ligne le 28/11/2017.

Le point sur les effets bénéfiques des UV

 Les effets délétères des ultraviolets sont très largement médiatisés. Leurs effet positifs sont plus rarement présentés, et généralement limités à la production de vitamine D. Deux scientifiques spéclalistes ont donc décidé de répertorier les autres effets bénéfiques des UV, dans un article publié dans la revue médicale "Dermato-Endocrinology".


 Résumé de l'article :

La plupart des effets positifs du rayonnement solaire sont induits par la production de vitamine D elle-même induite par les ultraviolets B (UVB) dans la peau. Cependant, plusieurs autres voies peuvent exister pour l'action du rayonnement ultraviolet sur les humains, comme le souligne cette revue. L'une de ces actions est l'induction du bronzage (assombrissement immédiat des pigments, assombrissement persistant des pigments donnant le bronzage retardé). Le bronzage retardé induit par les UVB (augmentation de la mélanine dans la peau plusieurs jours après l'exposition), agit comme un écran solaire. Plusieurs maladies cutanées humaines, comme le psoriasis, le vitiligo, la dermatite atopique et la sclérodermie localisée, peuvent être traitées par rayonnement solaire (héliothérapie) ou par rayonnement UV artificiel (photothérapie). L'exposition aux UV peut diminuer les symptômes cliniques de la sclérose en plaques, et cet effet est indépendamment de la synthèse de la vitamine D. En outre, les UV produisent du monoxyde d'azote (NO), ce qui peut diminuer la tension artérielle chez les personnes hypertendues et être favorable à la santé cardiovasculaire. Le NO induit par les UV peut également avoir des effets antimicrobiens et on sait de plus qu'il agit comme un neurotransmetteur. Enfin, l'exposition aux UV peut améliorer l'humeur grâce à la libération d'endorphines.

 

Au total, les auteurs ont classé les effets bénéfiques des UVs (hors effets liés à la vitaline D) en 7 grandes catégories :

- Effet de protection solaire, par le bronzage
- Amélioration de la barrière cutanée (contre des irritants par exemple)
- Amélioration de l'humeur
- Diminution possible du risque de plusieurs maladies (dont la sclérose en plaques et certains cancers)
- Traitement de certaines maladies (photothérapie)
- Effet anti-douleur (chez certaines personnes atteintes de fibromyalgie par exemple)
- Effets bénéfiques cardiovasculaires.

 

 À ces effets, s'ajoutent également ceux reconnus de la vitamine D.

 

L'avis de l'IFSS
Cet article présente l'intérêt de replacer l'exposition au soleil et à ses UVs dans une vision de ses bénéfices, et pas uniquement de ses risques. Cette vision est en ligne avec celle de l'IFSS qui prône une exposition raisonnée et régulière et surtout adaptée à chacun (voir le "diagnostic solaire" de l'IFSS).

 

Source :

Juzeniene A, Moan J (2012) Beneficial effects of UV radiation other than via vitamin D production. Dermatoendocrinol 4:109-17
lien DOI :
https://doi.org/10.4161/derm.20013