Article mis en ligne le 30/08/2012.

Quels sont les bénéfices du rayonnement ultraviolet B (UVB) en dehors de la synthèse de vitamine D ?

Dans un article publié dans la revue médicale « Dermato-Endocrinology », Asta Juzeniene (Institut de recherche sur le cancer – Oslo), et Johan Moan (Département de physique de l’université d’Oslo) passent en revue les données concernant les effets bénéfiques des UVB sur la santé.

Résumé
 
La plupart des effets positifs du rayonnement solaire sont médiés par la production de vitamine D dans la peau, induite par les ultraviolets B (UVB). Cependant, les rayons ultraviolets agissent également sur la santé humaine par d’autres mécanismes.
 
  • Le premier est l'induction du bronzage (assombrissement immédiat de la pigmentation, pigmentation persistante et bronzage retardé). Le bronzage retardé UVB-induit (augmentation de mélanine dans la peau, après plusieurs jours), agit comme un écran solaire.

 

  • Plusieurs maladies de la peau, comme le psoriasis, le vitiligo, la dermatite atopique et la sclérodermie localisée, peut être traitées par rayonnement solaire (héliothérapie) ou par les UV artificiels (photothérapie).

 

  • L’exposition aux rayons UV peut diminuer les symptômes cliniques de sclérose en plaques indépendamment de la synthèse de vitamine D.

 

  • En outre, les UV génèrent de l'oxyde nitrique (NO), ce qui peut réduire la pression artérielle et, d’une façon plus générale, améliorer la santé cardiovasculaire.

 

  • Le NO induit par les UVA pourrait également avoir des effets antimicrobiens et, par ailleurs, agirait comme un neurotransmetteur.

 

  • Enfin, l'exposition aux UV peut améliorer l'humeur grâce à la libération d'endorphines.
 
 
Source :
Juzeniene A, Moan J. Beneficial effects of UV radiation other than via vitamin D production. Dermatoendocrinol. 2012 Apr 1;4(2):109-17.