Article mis en ligne le 09/01/2017.

Le soleil serait excellent pour le coeur

 Un chercheur de l’Université d’Edimbourg explique pourquoi les personnes qui s’exposent au soleil ont moins d’hypertension et de maladies cardiovasculaires.


Notre corps produit la vitamine D grâce au soleil, et on attribue à cette vitamine de nombreux effets bénéfiques à notre santé (solidité des os, régulation de notre système immunitaire, effet préventif contre plusieurs maladies, etc.).

Mais le Dr. Richard B. Weller (Université d’Edimbourg) pense que le rayonnement solaire aurait des bénéfices plus directs, sans lien avec la vitamine D.
Ses études ont en effet montré que l’exposition au soleil était associée à un risque diminué d’hypertension artérielle, de maladies cardiovasculaires et de diabète.

 

Le Dr. Weller montre que l'oxyde nitrique, un neurotransmetteur chimique stocké dans la peau, peut être libéré sous forme de monoxyde d’azote (NO) par l’exposition aux ultraviolets (UV), et avoir des effets bénéfiques sur la pression sanguine et le système cardiovasculaire.

Ainsi, ce chercheur pense que l’exposition aux UV solaires présente des effets bénéfiques pour la santé sans lien avec la vitamine D (ce qui explique que la prise de vitamine D n’arrive pas à reproduire tous les effets bénéfiques de l’exposition au soleil).

 

Enfin, ce médecin regrette que l’exposition au soleil soit trop souvent présentée comme un risque (c'est un des facteurs de risque de cancer cutané) alors qu’il est prouvé que les bénéfices de l’exposition solaire sont bien supérieurs aux risques, comme le montre la baisse de la mortalité chez les personnes qui s’exposent davantage.

 

Il conclut son article en invitant le corps médical et les autorités de santé à envisager plus globalement les relations entre le soleil et la santé :

« La mortalité, quelle qu’en soit la cause, devrait être la préoccupation déterminante des messages de Santé Publique. La lumière solaire et un facteur de risque de cancer cutané, mais éviter le soleil entraîne plus de risques que de bénéfices pour la santé en général. »

 

En conclusion, l’exposition (raisonnable) au soleil devrait faire partie des recommandations d’hygiène de vie.


Référence :
Weller RB. Sunlight Has Cardiovascular Benefits Independently of Vitamin D. Blood purification. 2016;41(1-3):130-4.