Les actualités

Vitamine D : faut-il préférer médicaments ou soleil ?

Le 28/08/2012, dans la catégorie FAQ

Le Dr Brigitte Houssin, Médecin formée à la micronutrition, est l’auteur d'ouvrages sur le soleil et la vitamine D: « Soleil, mensonges et propagande » et « Vitamine D, mode d'emploi » (éditions Thierry Souccar).

 

 

Il existe 20 à 25 formes différentes de vitamine D dans notre organisme, et on ne connaît encore que partiellement leurs effets. Le meilleur moyen d'avoir toutes ces formes, c'est de s'exposer au soleil. Mais, sachant que la peau ne doit jamais rougir quand on s'expose au soleil et qu'il n'est donc pas toujours possible de s'exposer suffisamment longtemps pour avoir une dose correcte de vitamine D, la supplémentation en vitamine D est un complément indispensable, surtout chez les personnes qui ont des taux très bas de vitamine D.

 

Les dosages de vitamine D effectués sont-ils fiables ?

Le 24/04/2012, dans la catégorie FAQ

Pr  Jean-Claude Souberbielle Responsable du laboratoire d'hormonologie Hôpital Necker - Paris - Spécialiste de la vitamine D

 

Toutes les techniques de dosage de la vitamine D ne sont pas de qualité égale et il n'existe pas à ce jour de méthode de référence. Ceci dit, aux alentours des taux standards habituellement observés, les marges d'erreurs sont faibles et on peut dire que les dosages sont de bonne qualité et la technique de dosage qui posait le plus de problèmes a été retirée du marché. C'est dans des zones un peu extrêmes qu'on peut observer des disparités d'une technique à l'autre. Il y aura probablement dans les prochains mois une méthode de référence qui améliorera encore la qualité des dosages.

Quelles sont les personnes qui doivent avoir un dosage de leur vitamine D ?

Le 23/04/2012, dans la catégorie FAQ

Pr  Jean-Claude Souberbielle Responsable du laboratoire d'hormonologie Hôpital Necker - Paris - Spécialiste de la vitamine D

 

Il ne faut pas doser la vitamine D chez tout le monde. Il ne faut le faire que dans certaines situations, telles que :

personnes ayant une ostéoporose ou un ayant un risque de développer une ostéoporose (traitement par corticoïdes par exemple), insuffisance rénale chronique, maladie digestive entraînant une malabsorbtion.

 

Il faut également doser la vitamine D en cas de symptômes évocateurs d'une carence profonde :

douleurs diffuses, chutes à répétitions chez une personne âgé sans autre cause évidente.

 

Pour le reste des situations et donc la population générale, il n'est pas opportun de doser la vitamine D, ce qui ne veut pas dire qu'il ne faut pas tout faire pour que la situation s'améliore et qu'on combatte l'insuffisance vitamine D par des apports suffisants.

Quels sont les signes d'un manque de vitamine D ?

Le 23/04/2012, dans la catégorie FAQ

Pr  Jean-Claude Souberbielle Responsable du laboratoire d'hormonologie Hôpital Necker - Paris - Spécialiste de la vitamine D

 

Il y a des symptômes cliniques associés à une carence profonde en vitamine D : des douleurs diffuses, osseuses et musculaires et des fractures.

La maladie qui est associée s'apelle le rachitisme chez l'enfant et, chez l'adulte, il s'agit de l' "ostéomalacie". Il y a aussi la situation extrêmement fréquente en France de l'insuffisance en vitamine D. Dans ce cas il n'y a pas de signe permettant de savoir qu'on est en insuffisance, alors même que cette insuffisance entraîne un risque accru de différentes maladies comme le suggèrent de nombreux travaux scientifiques.

 

Peut-on avoir trop de vitamine D ?

Le 23/04/2012, dans la catégorie FAQ

Pr  Jean-Claude Souberbielle Responsable du laboratoire d'hormonologie Hôpital Necker - Paris - Spécialiste de la vitamine D

 

La vitamine est potentiellement toxique. Une intoxication provoque des troubles graves du clacium (hypercalcémie). Mais il faut signaler qu'il n'y a aucun risque d'intoxication en-dessous d'un taux de vitamine D de 150 ng/mL. Il faut donc veiller à ne jamais dépasser ce taux, par exemple dans le cadre d'une prise de vitamine D sous forme orale (médicaments ou compléments). En revanche, pour la vitaine D solaire c'est différent. Notre peau synthétise de la vitamine D sous l'influence des ultravioltets B, mais jamais on ne fera d'intoxication à la vitamine D en se mettant au soleil. Pourquoi ? Parce que l'organisme est bien fait, il est capable de détruire l'excès de vitamine D synthétisé par la peau à partir des UV B.

Est-ce qu'on peut mesurer notre taux vitamine D dans le sang et quel est la valeur normale ?

Le 23/04/2012, dans la catégorie FAQ

Pr  Jean-Claude Souberbielle Responsable du laboratoire d'hormonologie Hôpital Necker - Paris - Spécialiste de la vitamine D

 

Si on veut savoir si quelqu'un a un déficit en vitamine D il faut doser dans le sang la 25-hydroxy-vitamine D. On considère qu'il faut plus de 30 ng/mL (75 nmol/L), en desssous il s'agit d'un insuffisance en vitamine D et même d'un déficit grave si on se situe en dessous de 10 ng/mL.

Le soleil est-il bénéfique ou néfaste pour notre santé ? - Dr Charley Cohen

Le 21/03/2012, dans la catégorie FAQ

Par le Dr Charley Cohen, Rhumatologue, auteur du livre "La vitamine D : les bienfaits de la vitamine du soleil sur notre santé", éditions du Dauphin - Paris