Que sont les UV ?

 

Le rayonnement ultraviolet (UV) sont des parties invisibles de la lumière émise par le soleil et par d’autres sources comme les lampes UV.

 

La région ultraviolette du spectre correspond aux longueurs d’onde situées entre 100 et 400 nm et est divisée en trois bandes : les UVA, les UVB et les UVC.
Les UVC sont filtrés par l’atmosphère et n’atteignent donc pas la surface de la terre.
Quand on évoque les relations entre UV et santé, on parle donc uniquement des UVA et B.

 

Les UVB (280 à 320 nm)

Ils ne représentent que 1 à 5 % des UV atteignant la surface de la terre parce qu’ils sont filtrés à plus de 90 % par l’atmosphère.
Le verre ou la couche superficielle de la peau (l’épiderme) les arrêtent totalement (Afsse 2005)1.

 

Les UVA (320 à 400 nm)

Ils sont beaucoup moins filtrés par l’atmosphère, ils pénètrent plus profondément dans la peau (jusqu’au derme) et représentent jusqu’à 98 % des ultraviolets solaires parvenant à la surface de la Terre (Afsse 2005)1.

Ainsi la lumière du soleil que nous recevons est composée majoritairement d’UVA, mais les niveaux d’UVA et d’UVB sont extrêmement variables selon la région, la saison, la météorologie, l’altitude, la réflexion du sol, etc. (OMS Global Solar UV index 2002)2.

Les UVB sont en grande partie responsables du bronzage et sont notre source principale de vitamine D (dont ils stimulent la production par notre peau).
Les UVA provoquent une pigmentation rapide de la peau (OMS 1994)3.

Schéma des rayonnements UV dans le spectre solaire (d’après l’INCa)4 :

 

  Les rayons X sont totalement arrêtés dés les couches superficielles de l’atmosphère.

Les rayons de longueur d’onde très longues (ondes radios) sont très faibles à la surface de la terre.

Nous parviennent essentiellement : les ondes UV entre 200 et 400 nm, la lumière visible entre 400 et 800 nm, qui nous permet de distinguer les formes et les couleurs et les infrarouges entre 800 et 1400 nm qui chauffent la matière solide ou gazeuse qu’ils rencontrent.

 

 

 

Carte de rayonnement par région

 

Cette carte de France illustre les variations d'intensité du rayonnement UVB total annuel (Wh/m2).

Ces données sont calculées à partir d'observations par satellite qui calculent la quantité d'énergie atteignant le sol.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Copyright Ecole des Mines de Paris / Armines 2007.

 

 



1. Afsse, InVS, Afssaps – Ultraviolets - Etat des connaissances sur l’exposition et les risques sanitaires – Mai 2005.
2. WHO Library Cataloguing-in-Publication Data. Global Solar UV Index: A Practical Guide. 2002. A joint recommendation of the World Health Organization, World Meteorological Organization, United Nations Environment Programme, and the International Commission on Non-Ionizing Radiation Protection. ISBN 92 4 159007 6.
3. World Health Organization . Ultraviolet radiation. Environmental Health Criteria Monograph, No. 160, 1994, 2nd edition. WHO Library Cataloguing in Publication Data. ISBN 92 4 157160 8.
4. INCa. Fiche repère : Rayonnements ultraviolets et risques de cancer. Etat des connaissances en date du 27 octobre 2011.