Avis, fiabilité et critères de d’achat du du purificateur d’air

Avis purificateur d’air : efficacité, fonctions et comparatif

Face à la pollution de l’air extérieur, nous avons tendance à croire que l’air qui circule dans les espaces clos est sain, mais ce n’est pas le cas. Même à l’intérieur de nos maisons et bureaux, l’air peut être nocif. Il est cependant possible d’améliorer la qualité de l’air intérieur grâce à un purificateur. Découvrez en détail le fonctionnement de cet appareil, ses avantages et critères de choix.

Qu’est-ce qu’un air pur ?

L’air est un gaz inodore, invisible et incolore nécessaire pour l’organisme. À l’état naturel, l’air contient 78% d’azote, 21% de dioxygène et 1% d’autres gaz rares. Il s’agit notamment de l’argon, de l’hélium, du méthane, du néon et du dioxyde de carbone. L’air est pur lorsque sa composition est équilibrée et qu’elle ne contient pas d’éléments étrangers toxiques.

Une concentration élevée des gaz tels que le dioxyde de carbone, le méthane, l’ozone, l’hélium, affecte la qualité de l’air. Par exemple, le taux normal du dioxyde de carbone dans l’air est de 0,04%. Lorsque sa présence atteint 0,1%, il peut provoquer une baisse de la qualité du sommeil. Il en est de même de l’ozone qui détruit les microbes lorsqu’il est en petite quantité. La présence de particules étrangères peut aussi réduire la qualité de l’air.

Il est donc important de faire beaucoup attention à la qualité de l’air que nous respirons. Lorsque l’air est pur et de bonne qualité, les risques d’allergies et de maladies respiratoires sont réduits. L’air pur est donc important pour le bien-être et la santé.

Le purificateur d’air : qu’est-ce que c’est ?

Il n’est pas possible pour vous de contrôler la qualité de l’air qui entre dans votre maison. Mais, vous avez la possibilité de réduire la pollution de l’air intérieur grâce à un purificateur d’air. Il s’agit d’un appareil qui permet d’éliminer les éléments nocifs de l’air et de maintenir ceux qui sont normaux. Il filtre l’air en le débarrassant des molécules toxiques qui sont initialement présentes dans l’air comme les acariens, les pollens, le monoxyde de carbone. Le purificateur élimine aussi les mauvaises odeurs qui se trouvent à l’intérieur de la maison.

Une fois allumé, le dispositif absorbe l’air de la pièce et rejette un air pur. Le purificateur d’air est composé d’un préfiltre permettant de retenir les particules les plus épaisses. Celles-ci sont souvent visibles à l’œil nu. Ensuite, l’air absorbé transite dans un filtre en charbon actif. Ce dernier a pour but de retenir les odeurs, les gaz et les fumées. Pour finir, l’air passe dans un autre filtre High Efficiency Particulate Air (HEPA). Ce type de filtre est aussi contenu dans les aspirateurs. Il va permettre de retenir les molécules toxiques fines qui sont invisibles à l’œil nu. Dans certains modèles de purificateur d’air, ces filtres sont fusionnés.

Quels sont les différents types de purificateurs d’air ?

Sur le marché, vous trouverez plusieurs modèles de purificateurs d’air de différentes marques. Les mêmes modèles d’appareils peuvent être proposés par plusieurs fabricants. Donc, de façon générale, il existe plusieurs types de purificateurs d’air. Nous avons :

  • Les purificateurs d’air par ioniseur ;
  • Les purificateurs d’air par filtration ;
  • Les purificateurs d’air par plasma ;
  • Les purificateurs d’air par combustion ;
  • Les purificateurs d’air par absorption ;
  • Les purificateurs d’air par photocatalyse.

Pour améliorer la qualité de l’air, les modèles par ioniseur génèrent une réaction électrique qui fait tomber au sol les particules en suspension. Ceux par filtration comme leurs noms l’indiquent, filtrent l’air qui se trouve à l’intérieur de la pièce. Quant aux purificateurs d’air par plasma, ils contiennent des radicaux-fibres qui oxydent et détruisent les molécules nocives et les bactéries contenues dans l’air. Pour ce qui est du purificateur d’air par combustion, il brûle les particules nocives en augmentant la température de l’air. Le purificateur par absorption améliore la qualité de l’air en absorbant les polluants qu’il contient. Les purificateurs d’air par photocatalyse permettent à la fois de filtrer l’air et aussi de détruire l’air polluant.

Le purificateur d’air est-il vraiment efficace ?

Que ce soit à l’extérieur ou à l’intérieur, l’activité humaine affecte la qualité de l’air. Ce serait donc difficile que l’air intérieur soit totalement pur et sain. Même les fabricants de purificateurs d’air parlent d’une efficacité dans l’ordre de 98%. Les particules volatiles qui polluent l’air sont parfois difficiles à piéger et à être absorber. Elles peuvent donc continuer à polluer l’air même lorsque l’appareil est en marche.

Mais comme la qualité de l’air intéresse la santé, les purificateurs d’air se montrent très utiles. Ils peuvent permettre d’éliminer une certaine quantité de polluants qui se trouvent dans l’air intérieur. Toutefois, l’efficacité du purificateur d’air va dépendre de certains critères, tels que : le degré de pollution et la dimension de la pièce par rapport au purificateur d’air utilisé.

Comment choisir son purificateur d’air ?

Le prix d’un purificateur d’air domestique varie de 100 à 600 euros. Vous comprendrez donc que cet écart de prix est justifié par les caractéristiques de l’appareil qui varient d’un modèle à un autre. En étant attentif à certains critères, vous pouvez trouver un appareil performant, quel que soit votre budget. Lors de l’achat, les critères à ne pas négliger sont :

  • La taille de l’appareil ;
  • Le débit d’air ;
  • La qualité du filtre ;
  • Le son de l’appareil ;
  • La consommation d’énergie ;
  • Les options ;
  • L’entretien.

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *