Que savoir des dangers de l’huile essentielle de tea tree ?

Huile essentielle tea tree danger, précautions, contre-indications

L’huile essentielle de tea tree est une sorte d’huile extraite d’un arbre spécifique appelé arbre à thé qui pousse en Australie. Comme beaucoup d’huiles essentielles, elle possède des propriétés bienfaitrices pour l’organisme et est de ce fait très utilisée dans le traitement de certaines affections.  Malheureusement, l’huile de tea tree n’a pas que des points positifs, car elle peut se révéler dangereuse. Découvrez ici les dangers, risques, contre-indications et précautions en rapport avec l’huile essentielle de tea tree.

Dans quels cas utilise-t-on l’huile essentielle de tea tree ?

Les bienfaits de l’huile tea tree font encore actuellement objets de recherches. Cette huile est principalement utilisée sur la peau et sur certaines parties du corps. Ainsi, l’huile de l’arbre à thé peut être utilisée dans le traitement de plusieurs affections.

  • affections cutanées (réduit l’apparition de l’acné, soigne le pied d’athlète, les coupures, les brûlures et les piqûres d’insectes) ;
  • affections capillaires (soigne la gale et les poux de tête, traite l’infestation des cils) ;
  • affections internes de l’organisme (traite des symptômes respiratoires comme la congestion et la toux) ;
  • onychomycose (l’huile tea tree permet de traiter ce champignon de l’ongle et d’en améliorer l’aspect).
  • traitement des troubles urinaires et gynécologiques.

Cette huile est également utilisée dans la fabrication des produits cosmétiques. Cependant, pourquoi serait-elle dangereuse ?

Quels sont les dangers ou risques, contre-indications et précautions de l’huile essentielle de tea tree ?

Malgré le fait qu’elle apporte énormément de bienfaits au corps humain, l’huile essentielle de tea tree présente des dangers lorsqu’elle est mal utilisée. Il faut donc en connaître les implications afin d’adopter le bon comportement.

Les dangers de l’huile essentielle de tea tree

Cette huile représente un danger lorsqu’elle est mal utilisée ou beaucoup trop utilisée. Selon les constats, il est interdit de consommer de l’huile de tea tree pure par voie orale. Il faut absolument la diluer sinon, le consommateur risque de subir des effets secondaires graves. Sur la peau également, elle doit être appliquée avec précautions, car en trop grande quantité, elle devient agressive. Elle doit être en principe diluée avec d’autres huiles.

Lorsque sa consommation n’est pas minutieuse, l’huile de tea tree peut provoquer des effets secondaires comme :

  • de la confusion, difficultés à marcher ou à être stable ;
  • une éruption cutanée et un gonflement de la peau ;
  • une sécheresse de la peau qu’on peut soigner à l’huile de brocoli, des picotements, des démangeaisons, des rougeurs ;
  • des symptômes d’une réaction allergique (difficultés respiratoires, gonflement du visage et des parties comme la gorge, les lèvres ou la langue).

Lorsque vous remarquez ces symptômes, contactez un médecin ou prenez un rendez-vous à l’hôpital pour un examen, car ils pourraient s’aggraver.

Les contres indications et précautions de l’huile essentielle de tea tree

Pour éviter de subir les effets secondaires assez désagréables de l’utilisation de l’huile essentielle de tea tree, il faut prendre connaissance des contres indications et des précautions à prendre.

S’agissant des contre-indications, il ne faut surtout pas :

  • utiliser cette huile sur un enfant de moins de 3 ans ;
  • la faire inhaler par un enfant ;
  • la faire boire à une femme enceinte ou qui allaite.

Lorsque vous êtes allergiques à cette huile, faites d’abord 48 heures à l’avance un essai cutané dans le pli du coude.

S’agissant des précautions à prendre avec l’huile essentielle de tea tree, il faut :

  • demander l’avis d’un médecin avant de l’utiliser comme traitement interne (inhalation, consommation) ;
  • demander l’avis d’un dermatologue avant de l’appliquer sur la peau ;
  • la conserver dans un récipient bleu loin de la chaleur, du soleil et de la lumière.

En revanche, il ne faut pas :

  • donner à instiller ou aspirer par le nez cette huile aux enfants de moins de 12 ans ;
  • mélanger cette huile avec de la crème antifongique ou antibiotique sans avoir recueilli l’avis d’un expert ;
  • la consommer par voie orale pendant que vous prenez d’autres médicaments.

En conclusion, en ce qui concerne le danger lié à l’utilisation de l’huile essentielle de tea tree, nous pouvons retenir que cette huile n’est dangereuse que lorsqu’elle est mal utilisée. Il vaudrait mieux bien se renseigner sur son efficacité pour le mal que vous souhaitez traiter avant de penser à l’inclure dans vos soins. Le meilleur comportement à adopter serait de consulter un expert médecin ou pharmacien.

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *