Ejaculation précoce, que faire ?

Ejaculation précoce : explication et facteurs psychologiques

Si certains se vantent de leurs performances pendant des relations sexuelles, d’autres ne peuvent pas en faire autant. Et pour cause, l’éjaculation survient de manière précoce chez beaucoup d’hommes. Les causes et conséquences de ce phénomène sont diverses, pouvant être d’ordre psychologique. Que peut-on dire sur l’éjaculation précoce ? Comment arriver à résoudre ce problème ?

Éjaculation précoce, qu’est-ce que c’est ?

Encore appelée éjaculation prématurée, l’éjaculation précoce reste un trouble dont la définition varie sous d’autres cieux et selon les organismes. Mais une chose est sûre, en cas d’éjaculation prématurée, l’homme éjacule trop rapidement, de manière fréquente et sans contrôle pendant des rapports sexuels, suite à des stimulations minimes. En général, cela survient dans les 2 minutes après le début des rapports sexuels.

Il est important de noter le caractère fréquent de l’éjaculation prématurée. En effet, lors des premiers rapports sexuels avec une partenaire, il est normal qu’elle survienne du fait de la nouveauté : on parle d’éjaculation précoce primaire. Par contre, elle peut durer dans le temps ou apparaître à un moment de votre vie alors qu’elle n’y était pas : on parle d’éjaculation secondaire. Lorsqu’elle pose un problème dans le couple et pour l’homme, il faut alors s’inquiéter. Par ailleurs, elle ne touche pas une tranche d’âge particulière, mais plus l’homme vieillit et moins il est exposé à cette situation. Lorsqu’il est jeune, c’est plus une question d’apprentissage que de non-rétention.

Éjaculation précoce, qu'est-ce que c'est

Troubles psychologiques liés à l’éjaculation précoce

Être sujet à une éjaculation prématurée est lié à des troubles psychologiques non négligeables. Au départ, l’envie d’être performant durant les rapports sexuels devient un réel problème lorsque la peur de ne pas être à la hauteur s’installe. Cela crée un stress et une anxiété qui font que l’homme ne se concentre que sur le plaisir de sa partenaire. Il n’est alors plus maître de son corps et n’arrive pas à se retenir quand il le faut.

À force d’éjaculer précocement, l’homme devient encore plus stressé et inquiet. Et pour cause, cette situation se répercute sur sa vie de couple et crée des tensions. La honte et la gêne s’installent, accompagnées de frustrations chez les deux parties. Les troubles psychologiques se renforcent, augmentant ainsi les risques d’éjaculation prématurée. Face à cela, il est important de trouver des solutions afin de ne pas entrer dans un cycle sans fin d’aggravation.

Éjaculation prématurée : comment y remédier ?

Les solutions pour faire face à l’éjaculation précoce et s’en sortir sont nombreuses. Lorsque le phénomène s’installe, il est recommandé de consulter au plus tôt un spécialiste. Cela doit se faire de préférence avec sa partenaire, afin de maintenir une relation de confiance et d’avoir une épaule sur laquelle se réconforter.

Le médecin, thérapeute ou sexologue, conjointement avec vous, aura à établir un diagnostic sur les causes de l’éjaculation prématurée. Une fois les causes identifiées, il pourra vous proposer des solutions pour résoudre votre problème. Elles peuvent être naturelles ou médicamenteuses en fonction de vos préférences et de l’état d’évolution du mal. Consulter un médecin au plus tôt est important, car non seulement cela constitue un pas pour vous vers la guérison, mais aussi, cela rassure rapidement sur la possibilité de s’en sortir.

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *