CBD : quels usages pour les sportifs ?

CBD et sportifs : y a -t-il des avantages à l'utiliser ?

Le CBD a le vent en poupe depuis quelques années. Il serait source de nombreux bienfaits. Il est à différencier du THC, même s’ils sont tous deux issus du cannabis. Le THC a en effet des effets psychotropes, contrairement au CBD. L’usage de ce dernier est donc très répandu et particulièrement depuis peu dans le monde sportif.

Zoom sur le fonctionnement du CBD

L’organisme humain produit de manière naturelle des molécules telles que les endorphines dont les effets sont similaires à ceux de la morphine. L’activité sportive booste cette production, ce qui fait souvent qu’après les séances d’exercices, on ressent un sentiment de bien-être. Il y a également une autre molécule moins connue qui a des effets déstressants et inflammatoires appelés l’anandamide ou « molécule du bonheur ». C’est l’un des deux endocannabinoïdes principaux que produit le corps humain naturellement. Le CBD appartient à la même famille que cette molécule et peut fusionner avec elle afin d’améliorer ses effets sur la durée.

De plus, l’anandamide est également synthétisée au niveau des zones du cerveau qui sont liées aux mécanismes de la motivation, du contrôle des mouvements, ce qui est très utile dans le cadre de la pratique du sport. Ainsi, en permettant de booster ses effets, le CBD, notamment sous forme d’huile, constituerait alors un allié pour les sportifs. Vous trouverez plus d’informations sur l’huile de CBD au niveau des boutiques en ligne spécialisées.

Zoom sur le fonctionnement du CBD

Le CBD comme complément alimentaire pour sportifs

Le CBD est le plus souvent sollicité à des fins thérapeutiques du fait de ses nombreuses propriétés. Il peut également constituer un parfait complément alimentaire dans le cadre d’un régime pour sportif. Le chanvre dont est issu le CBD est en effet très riche en nutriments. Ainsi, ce dernier est également composé de plusieurs minéraux et nutriments essentiels pouvant contribuer au bien-être d’un sportif. Au nombre de ces éléments nutritifs, on distingue :

  • les acides aminés,
  • les protéines végétales,
  • les vitamines (A, B, C et E).

Les protéines végétales sont particulièrement nécessaires pour les sportifs, car elles sont essentielles au fonctionnement et à la régulation des tissus de nature organique. C’est une source importante de protéines.

Le CBD pour un regain d’énergie et de concentration avant le sport

Le cannabidiol peut être pris avant ou après les séances de sport. Avant la pratique du sport, il permettrait d’optimiser la concentration grâce à ses propriétés apaisantes. Cela aiderait ainsi à diminuer le stress et l’anxiété qui accompagnent souvent les débuts de compétition. Dans ce cas, il est plus utilisé sous forme d’huile et consommé par voie sublinguale. Le sportif gagnerait ainsi en concentration sans subir les effets secondaires qui peuvent être provoqués par la prise d’autres stimulants comme le café.

Par ailleurs, la prise du CBD en amont des séances de sport boosterait l’énergie du sportif afin de lui permettre d’être plus performant. C’est donc un précieux allié pour ceux qui pratiquent des sports d’endurance.

Une bonne récupération après l’exercice

Le sport met la plupart du temps le corps, notamment les muscles à rudes épreuves. Ainsi, après les activités sportives, ils sont souvent en proie à des douleurs. La consommation du CBD aiderait à réduire ces dernières. Cela est possible grâce à l’impact du CBD sur les récepteurs responsables de la capacité de perception de la douleur. Il agit comme un anti-douleur ou un antalgique qui permettra aux muscles d’améliorer la récupération après l’effort. Il serait également utile dans la régulation du sommeil. Après l’effort, il est important de pouvoir bien dormir pour récupérer. Son usage éviterait ainsi les insomnies afin d’offrir après l’effort un repos mérité.

La conséquence directe est une amélioration des performances et des aptitudes. Cette action antioxydante et anti-inflammatoire du CBD diminue également les risques de blessures. Ces dernières peuvent en effet se révéler catastrophiques pour la carrière d’un sportif.

Les produits au CBD les plus utilisés sans danger dans le cadre d’une meilleure récupération musculaire sont les crèmes anti-inflammatoires, l’huile ainsi que les gélules de compléments alimentaires.

Qu’en est-il de la législation sur le CBD dans le sport ?

L’usage du CBD dans le milieu sportif est légal depuis 2018. De ce fait, l’Agence mondiale anti-dopage l’a retiré de la liste officielle des produits dopants. Le CBD est donc admis dans le cadre des tournois et compétitions sportives, contrairement au THC. Le seuil limite de tolérance de cette dernière par millilitre d’urine a été d’ailleurs élevé. La limite qui était de 15 nanogrammes par millilitre est désormais de 150 nanogrammes.

Ce cadre légal est également à l’origine du développement de la consommation du CBD au sein du milieu sportif. De nombreux athlètes témoignent d’ailleurs de ses effets positifs pour eux au quotidien. De nombreux essais cliniques sont également en cours afin d’apporter une preuve scientifique du rôle de cette substance sur l’organisme et particulièrement celui des sportifs.

Articles similaires :

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *