Correcteur de dos : réponse à toutes les questions récurrentes

Les épaules affaissées, tombantes, le dos voûté, la torsion de la colonne vertébrale sont le résultat de mauvaises postures adoptées pendant des années. Ces mauvaises habitudes, quand elles sont banalisées, conduisent au développement de graves maladies du dos parmi lesquelles la scoliose et l’arthrose. L’usage régulier d’un correcteur de posture permet de redresser la colonne vertébrale, et donc le dos. Vous hésitez encore à vous le procurer ? Voici 10 choses à savoir sur l’accessoire pour vous décider.

Le redresse dos : qu’est-ce-que c’est ?

L’orthèse de dos est un accessoire qui se porte en-dessous ou au-dessus des vêtements et qui a pour rôle de corriger la posture. Il est composé d’une ceinture pourvue de bandes élastiques au travers desquelles passent les bras et les épaules. Le dispositif se fixe par le biais de sangles ou de velcro. On remarquera une ceinture principale dorsale le long du tiers supérieur de la colonne vertébrale pour assurer le maintien du dos et des bandes latérales s’enroulant autour des épaules. Le correcteur de posture peut également prendre la forme d’un corset qui couvre les épaules, la colonne vertébrale et le thorax.

Pourquoi ai-je besoin de ceinture dos droit ?

Nul n’est sans savoir que le dos est sollicité quotidiennement. Les longues heures passées devant un ordinateur ou penché sur un téléphone amènent la silhouette à se tasser. Le temps moyen passé devant un écran d’ordinateur est d’environ 9h en France, pendant qu’on estime à plus de trois heures par jour le temps consacré à la manipulation du téléphone. De même, le port permanent d’un sac à dos affaisse les épaules. Inconsciemment la mauvaise posture se développe, caractérisée par un affaissement ou une déformation des muscles du dos. Si vous vous reconnaissez dans l’un ou l’autre des cas, alors il vous faut un correcteur de posture car vous pourrez souffrir plus tard d’affections de la colonne vertébrale.

Quels sont ses bienfaits ?

Le maintien épaules corrige la mauvaise pose adoptée par la colonne vertébrale et contribue à la maintenir dans sa position droite naturelle. Pour ce faire, il exerce sur les muscles des épaules une pression vers l’arrière avec pour incidence le soutien aux vertèbres cervicales, dorsales et lombaires. Les épaules sont alors redressées et les vertèbres alignées. Les sensations de fatigue et de raideur dans le cou et le dos diminuent sensiblement. Le correcteur de posture atténue donc les douleurs musculaires et lombaires, soulage les muscles et les os du dos, tendus par des efforts répétitifs. A l’extérieur, grâce au correcteur de dos, la silhouette est mieux affirmée avec un torse et un dos nettement positionnés dans la ligne naturelle du corps. Inutile de souligner qu’un individu droit laisse une impression de fermeté, de dynamisme et de confiance en soi. A contrario, un individu aux épaules tombantes attire peu, démontre peu de confiance et d’efficacité.

Quel avis médical sur le correcteur de posture ?

Avant tout usage d’une ceinture dorsale, il est conseillé de se rendre chez un médecin. La visite au spécialiste permet de cibler l’origine des douleurs et de localiser la partie du corps affectée. Le choix d’un redresse dos adéquat n’en sera que plus facile. Les médecins donnent un avis très favorable et conseillent le port de l’équipement (bien choisi) sous certaines conditions. La première est celle d’un port limité à environ 40 minutes par jour, afin de ne pas en dépendre entièrement. La deuxième est liée à un traitement préventif. En effet, pour les individus dont le métier nécessite une sollicitation constante du dos, le correcteur de posture est l’idéal pour éviter les douleurs. La troisième a trait à l’association d’exercices musculaires pour accompagner les effets de correction.

Combien de temps porter le correcteur ?

Il est conseillé de revêtir le redresseur de dos quelques minutes à une ou deux heures chaque jour, et ce pendant tout le temps qu’il faudra afin de voir apparaître les premiers résultats. Au départ, vous pourrez le porter entre 30 mins à 1h, de préférence le matin et lorsque vous êtes plus assis ou debout. Dès que votre corps acquiert et respecte la posture droite imposée par l’équipement, vous pouvez le retirer. Lorsqu’il faut soulever, déplacer une charge lourde ou effectuer une série de gestes ou de manœuvres délicates pour le dos, il est conseillé de porter le correcteur de posture un moment à l’avance. De même, il faut veiller à l’ajuster convenablement lors de la pratique d’une activité physique au cours de laquelle les muscles du dos et des épaules sont mis en contribution.

Quels sont les types de correcteurs de posture ?

Le redresseur de dos est décliné en une multitude de modèles dont voici les plus courants :

  • Le réklinator : il est destiné à éliminer chez l’enfant un début de dos voûté. Il rectifie donc la posture en tirant les épaules et les muscles du dos vers l’arrière.
  • Le correcteur de posture classique : elle inflige un bon maintien aux épaules grâce à des bretelles. Ces dernières passent sous les omoplates et obligent la poitrine à se redresser. Elle peut prendre la forme d’un corset qui descend bas sur le
  • Soutien gorge dos droit : c’est un modèle réservé pour la gent qui féminine offre l’avantage d’être discret et de remonter la poitrine. La technologie de correction de posture est intégrée à un soutien gorge classique pour faire d’une pierre deux coups.
  • Le Tshirt redresse dos : c’est un correcteur de posture sous la forme d’un tshirt classique, mais bourré de silicone et de pointes qui exercent de façon précise des pressions de sorte à imposer au corps le maintien d’une bonne stature.
  • La ceinture lombaire : couvre la moitié supérieure du dos et maintient la colonne vertébrale au travers de ses attelles.

Faut-il ou non une ordonnance pour acheter ?

L’orthèse dos se vend dans les pharmacies, les grandes surfaces et en ligne sur des sites spécialisés. Elle s’achète sans ordonnance médicale. L’achat en pharmacie peut vous permettre de bénéficier des conseils d’un pharmacien afin d’opérer un choix judicieux surtout lorsqu’on ne s’y connaît pas. En outre, un correcteur de posture en pharmacie peut avoir une garantie de durabilité et d’efficacité. Mais pas systématiquement !

Si vous consultez un kinésithérapeute ou autre spécialiste du dos, il peut vous faire une ordonnance pour acheter le produit. Si vous décidez de le faire en ligne, vous avez l’avantage de profiter des meilleurs prix en raison de la concurrence. Vous n’aurez pas non plus à vous tracassez ! Prenez toutefois le soin de voir les avis avant de commander. Cela vous évitera les mauvaises surprises ou produits de basse qualité.

Le correcteur de posture est-il remboursé ?

L’accessoire figure sur la liste des produits et prestations remboursables. Pour bénéficier d’un remboursement par la Sécurité Sociale, le correcteur de dos doit avoir été acheté dans une pharmacie, sur présentation d’une prescription délivrée et signée par un médecin. Mais là encore, seules certaines catégories de correcteurs sont prises en charge. A noter que la prise en charge de la Sécurité Sociale englobe 60 % du coût de remboursement de base.

Comment choisir son correcteur de dos ?

L’achat d’une orthèse de dos répond à certains critères parmi lesquels :

  • La zone ciblée : il s’agit pour vous d’identifier la partie de votre corps qui a besoin d’être soutenue par le correcteur de posture. Est-ce les épaules, la colonne vertébrale ? En fonction de vos besoins, vous ferez un choix approprié. Selon les cas, le redresse dos peut se limiter au milieu du dos ou descendre jusqu’à la taille.
  • Le poids : plus l’accessoire est léger, plus il est facile et agréable à porter. On ne le sent presque pas sur le corps et l’arborer durant des heures devient facile.
  • La texture du tissu : le tissu doit être à la fois aéré et résistant pour laisser passer l’air et durer dans le temps. Un correcteur de posture en tissu lavable, doux comme le néoprène ou le coton, qui n’irrite pas la peau, semble plus indiqué.
  • Le confort : c’est un aspect indispensable si vous désirez porter et garder votre orthèse Il faut veiller à ce qu’elle soit souple, facile à poser et à retirer sans l’aide d’une tierce personne.
  • Taille : la plupart des correcteurs sont dotés de sangles réglables. Veillez cependant à prendre une taille assez ajustée à votre corps.
  • Esthétique : veillez à choisir un équipement seyant surtout si vous souhaitez le porter au-dessus de vos vêtements.

Le correcteur de posture soulage efficacement le dos, redresse les épaules courbées et permet, au fil du temps, de retrouver une stature droite. C’est l’allié idéal dans la prévention et le traitement des maladies du dos. Pour des résultats rapides et durables, il faut l’associer à la pratique d’exercices physiques.

Qu’en est-il du confort de l’accessoire ?

Beaucoup demandent souvent s’ils peuvent porter la ceinture pour le dos la nuit pour dormir. Si cela est pour un souci de confort, pas de problème. Mais l’idéal serait en journée, car on se courbe plus en étant assis ou debout. Et c’est positions ne sont pas prises durant le sommeil, à moins que vous soyez un extra terrestre ! 🙂

Le correcteur de posture a des sangles qui passent sous les aisselles. Puisqu’il est question de bien les tirer pour corriger votre dos courbé, vous n’avez pas le choix en ce qui concerne la gêne ressentie sous les aisselles. Pas la peine donc de rechercher un modèle qui ne cause aucune gêne ! Il n’existe pas simplement, ou il sera moins efficace. Il prendra plus de temps à vous redresser car il ne va pas bien serrer le dessous de vos aisselles. Alors, vous avez maintenant tout pour parler du correcteur de posture comme un pro.

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *