Comprendre la liposuccion des bras, son déroulement et ses actions

Liposuccion bras : explication, déroulement, précautions et avis

Vos bras sont trop gras ? Ils ne correspondent pas vraiment à l’ensemble de votre silhouette et vous êtes fatigués de faire des exercices physiques contraignants sans succès ? Ne désespérez pas. Il reste une dernière carte à joue : la liposuccion des bras. Eh oui, la chirurgie esthétique peut encore vous donner le sourire. La liposuccion des bras est une intervention chirurgicale et esthétique qui pourra redéfinir harmonieusement le galbe de vos bras. Zoom sur cette intervention dans la suite de cet article.

La liposuccion des bras : pourquoi ?

La liposuccion encore appelée lipoaspiration est une intervention chirurgicale permettant d’éliminer de façon définitive et complète la graisse accumulée au niveau du bras. Elle a donc  pour but d’amincir le bras dans sa globalité. Elle rend l’habillement facile et engendre une harmonisation entre le bras et l’épaule. Dans le cas où il y un relâchement de la peau du bras, cette intervention doit être complétée par un lifting. L’association des deux opérations permet de traiter le problème esthétique sur tous ses angles. Il faut toutefois retenir qu’en cas d’excès de volume musculaire, la liposuccion des bras n’est pas le traitement adéquat.

La lipoaspiration des bras peut être faite aussi bien sur l’homme que sur la femme. L’un ou l’autre doit juste présenté un excès de graisse au niveau du bras quelle que soit la face du membre.

La liposuccion pour quelles zones du bras ?

L’excès de graisse au niveau du bras se remarque surtout au niveau de sa face postérieur, de sa face externe et au niveau de sa face interne. C’est au niveau de ces trois différentes zones que peut intervenir la liposuccion. Les résultats de l’intervention au niveau de la face externe et postérieure offrent de meilleurs résultats. Pour la face interne du bras, cette intervention nécessite une lipoaspiration modérée et consciencieuse de la part du chirurgien plasticien. En effet, la peau de cette zone est fragile car elle est peu élastique. La liposuccion du bras doit donc être faite avec la plus fine canule possible. Cette précaution permet d’éliminer tous risques de bosses inesthétiques ou d’aspect de « vagues ». 

Préparation de l’intervention : les différentes étapes à suivre

La consultation pré-opératoire

A cette étape, le chirurgien plasticien procède à un examen morphologique des bras après avoir examiné les motivations du patient. Il atteste qu’il n’existe pas de contre-indications pouvant entraîner des complications. Il s’agit par exemple de l’obésité à combattable avec le régime comme j’aime et de la mauvaise élasticité avec relâchement cutanée. Il doit aussi être sûr qu’il n’est pas question de muscles larges ou d’un développement musculaire important. Il passe ensuite à l’explication du déroulement de la liposuccion du bras, ses suites et éventuels risques.

Le chirurgien esthétique réalise un bilan sanguin préopératoire. Il recommande au patient un arrêt du tabac pendant 1 mois avant l’intervention. Ce dernier doit aussi s’abstenir de prendre d’aspirine ou d’anti-inflammatoires  10 jours avant l’intervention.

Type d’anesthésie pour liposuccion

Une consultation au minimum dans les 48 heures avant l’opération doit être faite avec le médecin anesthésiste. Ce dernier en plus du chirurgien et du  patient collaborent de sorte à déterminer le type d’anesthésie adéquat. Mais la liposuccion du bras est généralement réalisée sous anesthésie générale. L’anesthésie peut aussi être locale s’il s’agit d’une liposuccion modérée et localisée.

Durée de l’intervention

Cette durée dépend du nombre de zones à traiter, de la quantité d’amas graisseux à enlever et de l’ajout d’une intervention complémentaire comme un lifting des bras. Une lipoaspiration simple des bras se fait entre 30-40 minutes. Le patient peut sortir le même jour de l’intervention.

Une liposuccion des bras associée à un lifting peut durer entre 1h-1h30. Le chirurgien préfère une hospitalisation de 24h, avec une sortie le lendemain.

Etapes de la Liposuccion proprement dite

Il est réalisé une infiltration des zones à aspirer à base d’une solution anesthésique et vasoconstrictrice. Cela a pour but de limiter les saignements et l’importance des ecchymoses.

Le chirurgien procède à l’introduction, dans de courtes incisions de 3-5 mm, de canules très fines. Il aspire  ensuite la couche graisseuse en évitant toutes irrégularités. Il ne doit en aucun cas pratiquer une liposuccion du bras excessive. Cela pourrait créer un relâchement de la peau à moins qu’un lifting des bras soit envisagé.

La liposuccion des bras coûte entre 1950 euros et 2450 euros selon l’importance de la panicule adipeuse. L’intervention n’est pas prise en charge par la sécurité sociale.

Résultat de la liposuccion des bras

Si vous désirez faire le choix d’une liposuccion pour mincir, il faut savoir que le résultat est visible après 3 à 6 mois. Cela est dû à la lente disparition de l’œdème et au caractère progressif de la rétraction cutanée. Les cicatrices sont très discrètes mais il faut attendre au moins 12 mois pour juger de leurs aspects définitifs. Voilà donc l’essentiel à savoir sur la liposuccion des bras.

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *