Comprendre la liposuccion des bras, son déroulement et ses actions

Liposuccion bras : explication, déroulement, précautions et avis

Vos bras sont trop gras ? Ils ne correspondent pas vraiment à l’ensemble de votre silhouette et vous êtes fatigués de faire des exercices physiques contraignants sans succès ? Ne désespérez pas. Il reste une dernière carte à joue : la liposuccion des bras. Eh oui, la chirurgie esthétique peut encore vous donner le sourire. La liposuccion des bras est une intervention chirurgicale et esthétique qui pourra redéfinir harmonieusement le galbe de vos bras. Zoom sur cette intervention dans la suite de cet article.

La liposuccion des bras : pourquoi se lancer ?

La liposuccion aussi appelée lipoaspiration est une intervention chirurgicale permettant d’éliminer de façon définitive et complète la graisse accumulée. Elle peut être pratiquée dans de nombreuses zones du corps, notamment les fesses, les hanches, les cuisses, les mollets, le ventre et donc les bras ! Réalisée au niveau des bras, elle va permettre d’amincir ces derniers dans leur globalité. Concrètement, cela signifie que des bras un peu forts et présentant des excès de graisse vont pouvoir retrouver une esthétique agréable. Elle rend en outre l’habillement facile et crée une harmonie entre le bras et l’épaule.

Dans le cas où un relâchement cutané est associé à des excès de graisse situés dans les bras, cette intervention de chirurgie esthétique est généralement complétée par un lifting des bras. En effet, alors que la liposuccion va permettre d’éliminer la graisse, le lifting va quant à lui éliminer les excès de peau. L’association de ces deux opérations permet donc de traiter l’esthétique du bras dans tous ses aspects. Le résultat n’en est que plus bluffant !

Attention toutefois, une liposuccion n’est efficace que pour traiter les excédents graisseux. En cas d’excès de volume musculaire, la lipoaspiration des bras n’est pas le traitement adéquat. Par ailleurs, en cas de surpoids majeur, il faudra également effectuer un régime avant d’envisager la mise en œuvre d’une telle opération de chirurgie esthétique.

Enfin, la lipoaspiration des bras, qui est une intervention de choc offrant de multiples bénéfices, peut être pratiquée aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Son taux de succès est en effet équivalent quel que soit le genre du candidat à la liposuccion. Au final, le principal prérequis pour la pratique de cette intervention est que le patient présente un excès de graisse au niveau du bras, quelle que soit la face du membre, avec ou sans excédents cutanés associés.

La liposuccion est efficace pour quelles zones du bras ?

Les bras, sans être des symboles de beauté, contribuent à l’harmonie d’une silhouette. Ainsi, lorsqu’ils présentent une imperfection, cette dernière est généralement très visible et souvent source de complexes. Et pour cause, des bras flasques à l’effet pendouillant ne sont pas très glamours…

Dans les faits, l’excès de graisse au niveau du bras se remarque surtout au niveau des faces postérieure, externe et interne. Heureusement, c’est justement dans ces trois zones que peut intervenir une liposuccion des bras. Néanmoins, cette intervention de chirurgie esthétique offre de meilleurs résultats au niveau de la face externe et postérieure. En effet, la peau dans cette zone est moins fragile, ce qui offre une plus grande marge de manœuvre au chirurgien esthétique.

En ce qui concerne la face interne du bras, là encore, de bons résultats sont au rendez-vous mais la prudence est de mise la peau car la peau dans cette zone est fragile et peu élastique. Le chirurgien esthétique procède donc avec beaucoup de précaution à une lipoaspiration modérée. L’objectif est en effet de limiter les risques d’effets inesthétiques, à l’instar des vagues ou des bosses peu gracieuses.

Par ailleurs, sur le plan pratique, une liposuccion du bras est toujours réalisée avec une micro canule afin de limiter le traumatisme cutané et de laisser un minimum de cicatrices !

Préparation de l’intervention : les différentes étapes à suivre

La consultation pré-opératoire

En préambule d’une liposuccion des bras, le chirurgien plasticien procède systématiquement à l’étude des motivations du patient puis à un examen morphologique des membres. L’objectif de ce process est d’écarter toutes contre-indications pouvant entraîner des complications. Il peut s’agir par exemple de l’obésité, combattable avec le régime comme j’aime, d’une peau manquant d’élasticité et par conséquent impliquant automatiquement un lifting des bras, ou encore de problèmes cardio-vasculaires. Cet entretien a également vocation à valider que le patient répond bien aux critères d’une liposuccion des bras, c’est-à-dire qu’il présente des excès graisseux et non pas des muscles larges ou un développement musculaire important.

Une fois cette étape validée, le chirurgien esthétique confirme l’intervention au patient à qui il détaille son déroulement, ses suites et ses éventuels risques. Puis, le chirurgien esthétique réalise un bilan sanguin préopératoire avant de donner ses recommandations au patient. Parmi les principales règles à suivre avant une liposuccion des bras, il y a notamment, pour les fumeurs, l’arrêt du tabac au moins 1 mois avant l’intervention. Mais aussi, pour tous les candidats à l’intervention, éviter de prendre des médicaments anti-inflammatoires ou contenant de l’aspirine dans les 10 jours qui précèdent l’intervention.

Type d’anesthésie pour une liposuccion des bras

Dans le cadre d’une liposuccion des bras, une consultation au minimum 48 heures avant l’opération doit être faite avec le médecin anesthésiste. L’objectif est de déterminer le type d’anesthésie adéquat en fonction du profil du patient. En effet, même si la liposuccion du bras est généralement réalisée sous anesthésie générale, elle peut être également effectuée sous anesthésie locale s’il s’agit d’une liposuccion modérée et localisée. Le type d’anesthésie employé sera donc choisi en collaboration entre le patient, le chirurgien et l’anesthésiste afin de répondre au mieux au besoin du candidat à la liposuccion des bras.

Durée de l’intervention

La durée d’intervention pour une liposuccion des bras est variable. Elle dépend en effet du nombre de zones à traiter, de la quantité d’amas graisseux à enlever et de l’ajout d’une intervention complémentaire comme un lifting des bras. Toutefois, dans la majorité des cas, une lipoaspiration simple des bras dure entre 30 et 40 minutes. Le patient peut en outre sortir le même jour de l’intervention.

En revanche, une liposuccion des bras associée à un lifting peut durer 1h à 1h30. Cette dernière nécessite par ailleurs une hospitalisation de 24h, avec une sortie le lendemain afin que le chirurgien puisse valider que tout s’est bien déroulé.

Etapes de la Liposuccion des bras proprement dite

A l’occasion d’une liposuccion des bras, le chirurgien plasticien va réaliser une infiltration des zones à aspirer à base d’une solution anesthésique et vasoconstrictrice. Cela a pour but de limiter les saignements et l’importance des ecchymoses.

Dans un second temps, le chirurgien réalise de micro-incisions, de 3-5 mm, afin d’insérer les minuscules canules qui vont lui permettre d’éliminer la graisse. Il aspire ensuite, de façon très progressive, les couches graisseuses en évitant toutes irrégularités. Pour se faire, il procède à de délicats mouvements de va et vient.

Par ailleurs, tout au long de l’intervention, le chirurgien plasticien veille à retirer le juste volume de graisse. En effet, il ne doit en aucun cas pratiquer une liposuccion du bras excessive car cela pourrait créer un relâchement de la peau. Toutefois, si un lifting des bras est simultanément réalisé, la quantité de graisse éliminée peut être plus importante car les excès cutanés consécutifs seront corrigés par le lifting.

Résultat de la liposuccion des bras

Les résultats offerts par une liposuccion des bras sont très satisfaisants. En effet, grâce à cette opération de chirurgie esthétique, le bras est totalement remodelé : affiné et galbé, il arbore une esthétique très plaisante. Néanmoins, si vous désirez faire le choix d’une liposuccion pour mincir, sachez que le résultat n’est visible qu’après 3 à 6 mois d’attente. En effet, après une liposuccion des bras, un œdème apparaît systématiquement et il faut lui laisser le temps de disparaître. La peau, quant à elle, a besoin de plusieurs semaines pour se rétracter convenablement.

La patience est donc le maître mot pour une telle chirurgie mais l’effet obtenu est généralement à la hauteur des patients. D’autant plus que les cicatrices d’une liposuccion des bras sont très discrètes. Assez peu visibles dans les premiers mois, elles deviennent quasiment inexistantes après 12 mois, délai après lequel vous pourrez juger de leur aspect définitif.

Les prix d’une liposuccion des bras

Pour effectuer une liposuccion des bras en France, il faut compter un budget moyen de 2500 euros à 4500 euros selon l’importance de la panicule adipeuse. L’intervention n’est pas prise en charge par la sécurité sociale. Il s’agit donc d’un budget conséquent qui n’est pas accessible à toutes les bourses. Toutefois, une alternative au lifting des bras en France moins chère et tout aussi efficace existe : le lifting des bras en Tunisie. En effet, en optant pour un lifting des bras en Tunisie, vous pourrez bénéficier de cette chirurgie esthétique à partir de 1590 €. Ce tarif, aussi bas soit-il, incarne malgré tout la promesse d’une intervention de qualité. Il est par ailleurs tout inclus. C’est-à-dire que dans cette offre de prix sont généralement compris les honoraires du chirurgien esthétique en Tunisie et de l’anesthésiste, les frais de séjour à l’hôtel et à la clinique, les différents transferts nécessaires au bon déroulement du séjour et enfin les soins pré et post-opératoires. Au final, en optant pour une liposuccion des bras en Tunisie, vous bénéficiez d’une maitrise totale de votre budget et d’une opération aussi satisfaisante qu’en France. Alors, n’hésitez plus et osez-vous lancer dans cette expérience hors du commun !

A présent, vous connaissez tout ce qu’il a à savoir sur la liposuccion des bras.

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *