Régime végétarien et poisson : Que faut-il savoir ?

Régime végétarien et poisson

En raison du développement de nouvelles maladies, mais surtout pour préserver la santé, le régime alimentaire tend de plus en plus vers celui végétarien. La croyance commune est celle selon laquelle le végétarien ne mange pas des aliments d’origine animale. Pourtant, il n’est pas rare de trouver du poisson dans des menus végétariens. On en vient alors à se demander si le régime végétarien implique réellement la consommation du poisson.

Ce qu’implique un régime végétarien

Le régime végétarien est un régime à part entière qui implique qu’on priorise pour son alimentation la consommation de produits frais tels que les fruits, les légumes et tout autre produit naturel. L’essentiel étant de ne pas manger de la viande.

Par ailleurs, il est important de faire une nuance sur un aspect du régime végétarien que la majorité ne parvient pas à percevoir. Le régime végétarien n’est pas un régime aussi strict qu’on pourrait le penser. En effet, bien que la restriction soit de ne pas manger de la viande d’origine animale, certains produits issus d’animaux entrent dans l’alimentation. Il s’agit des aliments tels que :

  • Le lait ;
  • Les œufs ;
  • Le miel ;
  • Le fromage.

Le végétarien peut-il manger du poisson ?

A priori, ce qui définit un bon végétarien est que son alimentation n’implique pas de la chair animale. Autrement dit, il ne peut pas manger de la viande provenant d’un bœuf ou d’une poule parce qu’ils sont des animaux.  Mais il faut tout de même rappeler que le poisson est aussi un animal au même titre qu’une poule ou un bœuf et de ce fait, a une chair. En conséquence, le végétarien ne devrait pas en consommer.

Pourtant le poisson entre dans la composition alimentaire de certains végétariens. Alors dans ce cas, faudrait-il encore parler de végétariens ? Aujourd’hui, les personnes qui incluent dans leur régime alimentaire du poisson sont plutôt appelés des pescetariens. On les reconnaît à leur choix de se priver uniquement de la viande rouge ou blanche en dehors du poisson, des crustacés et des fruits de mer.

Le pesco-végétarisme : que savoir ?

Le pesco-végétarisme désigne le régime alimentaire des personnes qui ont choisi de manger uniquement des produits issus de végétaux en plus du poisson. Ce ne sont donc pas des végétariens à proprement parler. Ils suivent le même régime qu’un végétarien en y incluant du poisson.

Ce choix de régime alimentaire s’explique par le besoin de disposer d’une certaine flexibilité ou facilité en matière d’aliments lorsqu’on se retrouve en société par exemple. De plus, le poisson peut combler certaines carences que pourrait avoir un végétarien notamment en protéines ou en oméga 3.

Par ailleurs, il faut noter que le pesco-végétarisme représente aussi une transition pour ceux qui souhaitent adopter un régime végétarien. En effet, lorsqu’on est habitué à un régime omnivore, il n’est pas aisé de changer de régime alimentaire du jour au lendemain. Le pesco-végétarisme représente donc le moyen idéal pour transiter vers le régime végétarien à son rythme.

Le végétarisme : un régime sans viande, ni poisson

Vous l’aurez compris, être végétarien suppose de ne manger aucune chair animale y compris celle venant du poisson. C’est un régime purement végétal. Les raisons qui poussent les végétariens à adopter ce régime sont généralement liées aux conditions d’élevage des animaux. Pour eux, la vie de l’animal a un caractère aussi sacré que celui de l’homme et on ne devrait lui infliger aucune souffrance.

En définitive, le végétarisme suppose une alimentation purement végétale dépourvue de poisson. Elle représente un régime alimentaire à part entière aux côtés du pesco-végétarisme qui est un régime plus permissif incluant de ce fait la consommation du poisson.

Articles similaires :

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *